CAN 2015 Pourquoi l’Algérie ne l’a pas remporter.

Article : CAN 2015 Pourquoi l’Algérie ne l’a pas remporter.
3 mars 2015

CAN 2015 Pourquoi l’Algérie ne l’a pas remporter.

Tous les observateurs avertis le pensaient. Les joueur Algériens eux même le croyaient et leurs adversaires y songeaient. En tous cas pour beaucoup l’Algérie serait champion d’Afrique pour cette CAN 2015. Mais ils ont appris à leur dépend qu’il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. 4 raisons semble expliquées cette débâcle.

1- Les réalités en club sont différentes de celle de l’équipe nationale

Yacine Brahimi semblait être pour l’Algérie le pion sûr. Après le mondial Brésilien où il s’est illustré de fort belle manière, tous le monde le voyait atomiser les défenses adverses de la CAN avec ses dribbles et ses buts. Si en club, Brahimi respirait la grande forme avec notamment ses 5 buts en ligue de champions, il n’en a pas été le cas lors de cette CAN 2015. Brahimi n’a inscrit aucun but lors des quatre matchs joués et surtout aucune passe décisive. La vie en club est loin d’être la même avec l’équipe. vine.co/v/OOwYJxI6iXn https://wp.me/p4CQrX-xLg

2- L’entraîneur qu’il ne fallait pas

Christian Gourcuff-Sélectionneur de l'Algérie
Christian Gourcuff-Sélectionneur de l’Algérie

L’homme chargé de conduire l’Algérie sur le toit de l’Afrique, Christian Gourcuff, n’était pas le plus attendu. Alors qu’il avait lors de cette CAN l’occasion de se faire adopter par les fervents supporteurs des Fennecs, Christian Gourcuff n’a pas pu entretenir la dynamique enclenchée au Mondial et construire un style de jeu. Ses nombreuses péripéties avec certains clubs français (Stade Rennais, FC Lorient)  auraient dû finir de convaincre les dirigeants de la fédération Algérienne qu’il n’était pas l’homme de la situation. 

3- Le Mondial et la CAN n’ont rien en commun

L’Algérie et le Nigeria avait été les seuls pays africains à sortir des phases de  poule du mondial. On aurait pensé qu’elle serait à Malabo pour continuer sur cette dynamique. Mais avec un Nigeria qui n’a pas pu se qualifier pour les phases finales de la CAN 2015 les bookmakers auraient dû se rendre à l’évidence que la CAN n’a rien à voir avec le Mondial. L’Egypte en est la parfaite démonstration. Avec 3 coupes d’Afrique successives (2006; 2008; 2010), ils n’ont pas pus se qualifier pour les mondiaux de 2006, 2010, 2014.

4-Les adversaires n’étaient pas du beurre

Même si le champion en titre le Nigeria n’a pu se qualifier pour les phases finales, et que la Côte d’Ivoire avec un super Didier Drogba n’a pu remporter la CAN en son temps et que depuis plus de 33 ans le Ghana ne parvient pas, cette CAN 2015 et sa l’Algérie l’a constaté n’était pas du beurre. Un premier match mitigé face à l’Afrique du sud puis une défaite face au Ghana; avant d’arraché leur qualification à la troisième journée face au Sénégal. A ce moment là ils croyaient avoir fait le plus difficile c’est à dire sortir de la poule dite « poule de la mort ». Mais en quart de finale, elle devra affronter un roc du football africain « les Éléphants de Côte d’Ivoire », future  vainqueur de la compétition. L’Algérie est alors éliminée à ce stade.

Quand vous êtes annoncé à ce point gagnant, la tradition veut que vous vous ramassiez lamentablement. C’est en tous cas le commentaire que faits le site internet 20minute.fr

Partagez

Commentaires