Abidjan- les ordures sont partout
                         Abidjan- les ordures sont partout                                   Crédit Photo: Abidjantimes

Abidjan la belle.
Abidjan vitrine de l’Afrique de l’ouest.
Abidjan la perle des lagunes.
Tous ces éloges à l’endroit de notre très chère ville Abidjan ont perdu de leurs poids. Pour cause? Abidjan est sale et sent mauvais. La « perle des lagunes » est devenu la « perle des ordures » et là je pèse mes mots. Partout les ordures s’entassent au nez et a la barbe des riverains qui ne savent plus où jeter les ordures, dans l’indifférence presque totale des autorités, devant l’impuissance des maires.
Les coins de rues sont « gbé »* d’ordures. Impossible de faire un tour en ville sans voir des décharges fièrement improvisées par les ivoiriens eux même.

Abidjan marcory  crédit photo : Abidjantimes
Abidjan marcory                    crédit photo : Abidjantimes

Vouloir chercher les causes de ce grand mal, c’est vouloir résoudre une équation a 3 inconnus en employant la méthode par l’absurde. Il est donc évident que les solutions pour résoudre ce problème ne seront pas très suite visible.

Dans ce nouveau concours pour déterminer la commune la plus sale d’Abidjan, la lutte est acharnée. De Port-Bouet à Abobo en passant par Koumassi, Treichville, Plateau, Adjamé sans oublier la plus grande commune Yopougon, le spectacle est surréaliste. Les caniveaux sont remplis d’ordures, d’eaux usagées. J’ais appris que la « Rue des Princes », un lieu connu pour ses tapages nocturnes a été rasée par la mairie de Yopougon. Les responsables municipaux pour donner du crédit à leur action, ont prétexté des plaintes de certains habitants, des dérives sexuelles. Curieux! comment ont-ils fait pour ne pas remarquer  les ordures justes à 50 mètres devant le Complexe sportif Jessy Jackson?

Tout porte à croire que les ordures ne sont pas à l’ordre du jour des nos chères autorités. La raison qu’ils te lanceront à la figure si tu insiste trop à leur poser des questions:

Tu ne sais pas que la décharge d’Akouédo est fermée?

Est-ce vraiment la fermeture de la décharge qui est à l’origine de cet état de fait? Quand bien celui qui, je le prédis, sera le future médiateur de la république, le Golden Boy Hamed Bakayoko a obtenu on ne sait par quel magie la réouverture de ce site, les ordures qui ont disparus d’Abidjan sont comme une goutte d’eau dans un verre. Si les ordures sont ramassés, il reste cette odeur que ne peux ramasser ni pelles, ni machines sophistiqués.

Abidjan est sale   C. Photo: Abidjantimes
Abidjan est sale                       C.Photo: Abidjantimes

Est-ce une tactique politicienne pour se muer en sauveteur? Même si la réponse ne parait pas évidente, cette hypothèse n’est pas à rejeter du revers de la main. On nous à déjà servis ce plat; et ce ne sont pas les étudiant qui me diront le contraire.

A 5 ans de l’émergence promis, Abidjan est loin, très loin même des grandes villes. Comme un footballeur, Abidjan a eu son heure de gloire. Ma ville pourra telle avoir les ressources nécessaires pour rebondir? En attendant les ordures sont entrain de gagner du terrain.

Vivement les solutions idoines pour une ville meilleure.

Abidjan- Yopougon    C.Photo: Abidjantimes
Abidjan- Yopougon                   C.Photo: Abidjantimes

 

*Gbé: remplis c’est du français de rue

 

1 thought on “Abidjan sent et je le dis haut et fort

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *